Insuffisances nutritionnelles et sommeil

Nous savons aujourd'hui que le manque de sommeil et la fatigue chronique sont des facteurs de déminéralisation et affaiblissement de l'organisme. Mais il faut avoir aussi avoir en tête que les carences ou insuffisances nutritionnelles peuvent influer négativement sur le sommeil. 

Voyons ensemble dans cet article pourquoi.

Micronutriments et acides aminés essentiels

Qu'est-ce qui se cache derrière ces termes là ?


Ce sont les vitamines, les minéraux et les acides aminés que ton corps n'est pas capable de synthétiser lui-même.


Tu dois lui apporter via ton alimentation.


Ils ont un rôle absolument crucial dans toutes les réactions chimiques et enzymatiques de ton corps, en tout temps et à tout niveau.

Le lien entre alimentation et sommeil

Lorsqu'on manque de certains micro éléments, de nombreuses réactions en chaîne dans l'ensemble du corps ne peuvent pas/plus se faire correctement.


Et notemment dans le cerveau, au niveau des surrénales, au niveau du système nerveux etc.


Comme tu le sais la capacité du corps à basculer de l'éveil vers le sommeil et inversement du sommeil vers l'éveil, est multifactoriel et nécessite le bon fonctionnement de nombreux organes.


Si certaines réactions sont bloquées ou ralenties, si certaines organes sont en souffrance alors ton sommeil en pâtit.

Et je ne parle pas forcément de grosses carences, un simple déficit peut malheureusement suffire.

Exemples

Le magnésium :


Il est cofacteur dans la production de sérotonine, précurseur de la mélatonine.

C'est également lui qui intervient dans la détente musculaire et nerveuse.

Tu en trouves dans le cacao sec, la banane, les noisettes, les noix du brésil, les noix de cajou, l'avoine...


Le tryptophane : 


Cet acide aminé présent en faible quantité dans notre alimentation, et difficilement assimable nous fait souvent défaut.

Pourtant il est essentiel à la production de sérotonine et donc de mélatonine.

Tu en trouves dans les oeufs, les volailles, la banane, les amandes, les noix de cajou, l'avocat...


Les oméga3 :


Ces fameux bons acides gras permettent une bonne transmission nerveuse et une bonne plasticité des membranes des neurones.

Tu en trouves dans les graines de lin, l'huile de chanvre, les sardines...


La vitamine D :


Elle intervient dans de très nombreuses réactions chimiques.

C'est incroyable l'impact qu'elle peut avoir sur la santé et notamment sur le sommeil : favorise une meilleure gestion du stress, permet un sommeil de meilleure qualité c'est à dire avec plus de sommeil profond etc.

Hors plus d'une personne sur 2 en manquerait en France !

En effet, la plupart des gens mangent peu de poissons gras (qui en contiennent plus que les autres).

Mais surtout il faut avoir en tête que notre exposition au soleil est souvent insuffisante alors que ce dernier est sensé couvrir 80% de nos besoins en vitamine D !

3 conseils clés à tirer de tout cela

1️⃣ N'hésite pas à demander un bilan sanguin à ton médecin pour être sûr de ne pas être en carence d'un.e ou plusieurs minéraux ou vitamine qui entraverait ton cheminement vers un meilleur sommeil.


2️⃣ Ne néglige pas les légumes crus : ces derniers sont beaucoup plus riches en vitamines et minéraux que les légumes cuits. Tu mets ainsi toutes les chances de ton côté de ne manquer de rien.


3️⃣ N'hésite pas à te supplémenter en vitamine D si ton exposition au soleil est inférieure à une demie heure par jour : tu verras très rapidement le changement sur ta vitalité. Il n'est pas nécessaire d'avoir une ordonnance, c'est vendu en pharmacie pour moins de 3€. Préfère-la en gouttes quotidienne (posologie : entre 12 et 16 gouttes selon ta corpulence). Moi personnellement je prends du ZymaD.

Aurélie

tous droits réservés - ihdml.fr