Top 10 des mauvaises habitudes à éviter lors de réveils nocturnes

Petite note personnelle sur les réveils nocturnes...

"Je faisais de la m**** !"


Je suis désolée, c'est vulgaire.


Mais c'est tellement vrai que je n'ai pas d'autres mots.

Pendant des années et des années je me suis plainds de réveils nocturnes longs et incessants.

Sauf que voilà, j'avais systématiquement les mêmes réflexes qui, sans que je le sache à l'époque, me maintenaient dans l'éveil ! 


"Aujourd'hui j'ai enfin compris !"


Il y a quelques mois, lorsque j'ai mis des mots sur ce qui clochait, tout à changé ! 

Les insomnies de milieu de nuit ont alors diminué drastiquement et tout mon état de nervosité et d'angoisse a disparu.


C'est pour cette raison qu'aujourd'hui je te partage cela.


Pour te faire gagner du temps.

Et de l'énergie.

10 habitudes à bannir à tout prix pour se rendormir plus facilement

1️⃣  Regarder l'heure


Décompter le temps qu'il te reste avant que le réveil sonne est probablement une des pires idées possibles.


Au moment où tu te réveilles, commence directement par te concentrer sur ton souffle, pratique le balayage corporel, l'auto-massage...


Bref, fais comme s'il n'était que minuit et que tu avais toute la nuit devant toi.

À part élever ton taux de cortisol, regarder l'heure ne t'apporte rien. Ça ne te fera pas repousser l'heure de ton lever. Reste au maximum dans ta bulle.


Si tu sens que l'éveil persiste alors tu pourras te lever. Mais au départ, essaie au maximum de rester dans ta bulle.



2️⃣  Ouvrir ton ordinateur 


C'est assez tentant de se dire : "puisque je suis réveillé(e) autant que j'en profite pour bosser un petit peu".


Mais ce réflexe va prolonger ton éveil inutilement.


La lumière de l'écran ainsi que l'activité cérébrale qui découle d'une telle activité risque d'envoyer le signal suivant à ton cerveau : "c'est la journée, stoppe la production de mélatonine et envoie un maximum de cortisol".



3️⃣  Regarder un film ou une série 


Si tu as envie de te détendre, plonge toi dans un bon roman. 


Livre ou audio-livre peu importe.


Mais évite là aussi les écrans et surtout la stimulation mentale.


D'autant que regarder la télé n'aura pas pour conséquence d'aider ton cerveau à se concentrer. Cela ne limite pas les ruminations mentales contrairement à la lecture.



4️⃣  Manger


Très mauvaise idée !


Cela activerait tout ton système digestif en faisant croire à ton organisme que c'est le matin. De plus la digestion fait augmenter la température du corps hors celle-ci doit être maintenue basse pour favoriser le sommeil.


Et je ne parle pas de la difficulté à gérer son poids lorsqu'on ne respecte pas le repos digestif de la nuit...



5️⃣  Lutter, être en colère, s'énerver


Les pratiques que je te propose régulièrement ont justement pour but d'éviter cela.


La nuit ton activité physique est nulle et c'est le calme autour de toi. C'est tout à fait normal que ton cerveau redouble, lui, d'activité.


Il faut simplement l'accompagner et l'aider à trouver de nouveaux repères. 


La bienveillance envers soi-même est le meilleur réflèxe à acquérir.



6️⃣  Jouer à la console


Ou sur son téléphone d'ailleurs.


Idem que pour les habitudes 2 et 3, et pour les mêmes raisons. On oublie !



7️⃣  Parcourir les réseaux sociaux


Je constate que de nombreuses personnes sont les réseaux la nuit. 


Et cherchent parfois à discuter avec d'autres de leurs insomnies justement.


Mais comme on l'a vu pour les réflexes 2, 3 et 6 cela ne t'aiderait pas du tout !


Et puis parler de ses insomnies en pleine insomnie te maintiendrait dans un état d'esprit négatif et non-constructif.



8️⃣  Rester au lit


Lorsque tu sens que le sommeil s'éloigne et que ton esprit commence à s'agiter dans tous les sens alors lève-toi.


Assieds-toi sur une chaise ou un fauteil et profites-en pour lire. Cela va faire descendre ta température et va occuper ton esprit. 


Et je te conseille t'attendre que la somnolence soit à nouveau vraiment significative pour retenter de te coucher.



9️⃣  Trop boire


Boire une gorgée si tu en ressens le besoin c'est bien.


Trop boire risque d'activer ton sytème digestif mais aussi de remplir ta vessie.


Si tu as déjà expérimenté le fait de devoir te lever pour aller aux wc pile au moment où tu aurais pu sombrer dans le sommeil alors tu sais de quoi je parle... 



🔟  Ruminer autour de tes insomnies


En plein milieu de la nuit c'est le pire moment pour essayer de réfléchir à tes insomnies. Nous ne sommes pas assez lucides et détachés(es) pour être objectifs et prendre les bonnes décisions ou se donner les bons conseils.


C'est en journée qu'il faudra réfléchir au pourquoi, au comment, et à quoi faire.


La nuit c'est détente. Et ça ça change tout !

Aurélie

tous droits réservés - ihdml.fr